01/02/2011

L'impression à la demande, avenir de l'auto-édition ?

L'édition à compte d'auteur est un véritable pari dont le risque est assez évident, se retrouver avec une pile de bouquins invendus sous son lit sans avoir réussi à amortir le simple coût de fabrication de l'ouvrage.
Certaines sociétés proposent maintenant un nouveau système qui permet d'esquiver ce problème. L'idée est simple, l'auteur envoie son projet en format .pdf, la société met quelques pages en ligne et n'imprime que sur commande. Il fixe la rémunération par exemplaire vendu qu'il souhaite toucher et l'imprimeur-éditeur ajuste le prix du livre en fonction.
Avantage évident, pas un centime à investir, pas de stock à gérer... La personne qui a nous a démarché à Angoulême citait deux exemples de succès commerciaux à leur actif. Une méthode d'ancien étudiant à HEC pour passer le concours d'entrée et le dernier livre de Schneidermann, vendu à plus de 15.000 exemplaires.
Le modèle est-il applicable à la micro-édition d'artiste ?
J'en sais rien (et à priori j'en douterai) mais ça donne envie d'essayer quand même...
A suivre